KONICA MINOLTA

Présentation

Giving Shape to Ideas

Avec nos fournisseurs

Notre concept

Résoudre des problèmes sociaux avec ses fournisseurs par les biais des activités commerciales

Konica Minolta favorise les initiatives RSE tout au long de la chaîne d'approvisionnement, afin d'aider à la création de sociétés durables. Nous croyons que les entreprises ne sont pas seulement responsables de leurs produits, mais qu'elles ont une responsabilité sociale, consistant à améliorer les conditions de travail (droits de l'homme), l'éthique, l'environnement, la sécurité et la santé, tout au long de la chaîne d'approvisionnement qui amène le produit jusqu'au consommateur. Konica Minolta réalise des achats RSE afin de mettre en oeuvre ces améliorations sur ses sites de fabrication, et le Groupe travaille étroitement avec les fournisseurs qui l'approvisionnent en matières premières et en pièces pour ses produits.

EICC Pour aller plus loin dans ces efforts, Konica Minolta n'agit pas isolément ; Konica Minolta a rejoint l'EICC*1, organisme qui adhère aux normes internationales comme la Déclaration universelle des droits de l'homme*2 et aux Normes du travail internationales de l'OIT*3, et poursuit son travail au sein du cadre de travail EICC, conjointement avec d'autres entreprises membres.

*1
Electronic Industry Citizenship Coalition (EICC) : organisme de promotion de la RSE dans la chaîne d'approvisionnement du secteur de l'électronique
*2
Déclaration universelle des droits de l'homme : document adopté en 1948 en assemblée générale par les Nations unies qui reprend les droits fondamentaux de l'homme que chaque individu et pays doit respecter
*3
Normes du travail internationales OIT : normes relatives au travail et à la politique sociale adoptées en assemblée générale par l'Organisation internationale du travail (OIT)

Activités RSE de Konica Minolta dans la chaîne d'approvisionnement

Encourager la RSE sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement

Contexte et problématiques

Les problèmes des droits de l'homme font référence, notamment, au travail forcé et à de très mauvaises conditions de travail. Les enfants et les travailleurs étrangers (immigrés) sont particulièrement vulnérables à ce genre d'abus. Pour résoudre différents problèmes sociaux, y compris ceux liés au travail (droits de l'homme), à l'éthique, à l'environnement, à la santé et à la sécurité, les entreprises doivent être responsables, non seulement de leurs propres activités, mais aussi de leur chaîne d'approvisionnement, notamment les fournisseurs et les sous-traitants.

Vision

Konica Minolta veut contribuer à la fondation d'une société durable qui respecte les droits de l'homme et s'occupe des problèmes sociaux. Pour y parvenir, Konica Minolta travaille à résoudre des problèmes sociaux par le biais de ses activités, ce qui inclut l'approvisionnement, la production et la logistique, en collaborant avec ses fournisseurs. Ces initiatives doivent augmenter la valeur du groupe Konica Minolta, ainsi que celle de ses fournisseurs et d'autres fournisseurs. Le meilleur moyen de « créer une valeur partagée » consiste à proposer des produits que les clients peuvent acheter en toute confiance.

Mesures clés et KPI

RSE - Approvisionnement

  • Exiger que les fournisseurs mènent des actions de RSE : mise en oeuvre à 100%
  • Évaluation RSE : évaluation de tous les sites de production du Groupe et d'environ 120 partenaires commerciaux de premier plan environ d'ici la fin de l'exercice 2019
  • Audit RSE : Audit complet de deux sites de production importants du Groupe et de deux fournisseurs importants d'ici la fin de l'exercice 2019

Réponse aux problèmes des minerais provenant de zones de conflit

  • Réponse à la demande d'enquêtes de la part des clients : répondu à 100%

Principales initiatives de l'exercice 2016 (1) en RSE - Approvisionnement

Demandes de participation aux activités de RSE et évaluations de RSE

Konica Minolta demande à ses partenaires de prendre part aux activités de RSE au travers de sa politique d'approvisionnement et de son code de conduite des fournisseurs. En établissant des normes et des objectifs clairs dans des domaines comme le travail (droits de l'homme), l'éthique, l'environnement, la santé et la sécurité, ces activités visent à motiver les entreprises partenaires à faire des progrès.
Pour évaluer le niveau de mise en oeuvre de ses activités RSE, Konica Minolta envoie des questionnaires d'auto-évaluation (EICC SAQ), basés sur les normes EICC, à ses sites de production et partenaires importants. Konica Minolta classe les résultats de ces questionnaires d'auto-évaluation de A à C. L’objectif du résultat final est d'obtenir le rang A pour tous les sites de production du Groupe et le rang B ou supérieur, pour tous les fournisseurs.
Pour l'exercice 2016, Konica Minolta a mené des évaluations auprès de 19 sites de productions du Groupe et de 79 fournisseurs. Tous les sites de production ont obtenu un rang global de A et les fournisseurs, un rang global de B ou supérieur. Néanmoins, Konica Minolta a demandé aux fournisseurs dont les résultats d'ensemble atteignaient les objectifs, mais dont certains résultats spécifiques révélaient des faiblesses, de poursuivre d'eux-mêmes les améliorations. Nous continuerons de mener des contrôles périodiquement et de fournir une assistance si nécessaire.

Résultat d'évaluation des fournisseurs (Pourcentage Classement)

Audits RSE et amélioration coopérative

Konica Minolta est en train de développer des audits tiers EICC*1, principalement à l'aide de ses audits de RSE*2 fondés sur les normes EICC, pour les sites de production du Groupe et partenaires commerciaux particulièrement importants.
Konica Minolta Business Technologies (Wuxi) Co., Ltd. est située en Chine et c'est l'un des principaux sites de production de Konica Minolta. La compagnie a réalisé un audit tiers EICC pour l'exercice 2014 et a pris des mesures correctives. Pour l'exercice 2016, un audit VAP EICC a été mené qui a validé la mise en place des actions correctives dans les domaines de la santé et la sécurité, de l'environnement et des systèmes de gestion. En outre, un audit RSE Konica Minolta a été réalisé pendant l'exercice 2016 chez Konica Minolta Business Technologies (Dongguan) Co., Ltd. en Chine et chez Konica Minolta Business Technologies (Malaysia) Sdn. Bhd. Un audit de suivi est programmé pour l'exercice 2017 afin de valider les progrès réalisés.
Concernant les audits des fournisseurs, Konica Minolta a réalisé un audit de suivi de Allied Precision Manufacturing en Malaisie, où un audit Konica Minolta avait été fait pour l'exercice fiscal 2015. Ce deuxième audit a confirmé les améliorations apportées dans les domaines de l'éthique, de l'environnement et du système de gestion. L'entreprise poursuit son travail d'amélioration sur certains points.
En outre, un audit RSE Konica Minolta a été réalisé durant l'exercice 2016 chez Dongguan Konka Mould Plastic Co., Ltd. en Chine et les actions correctives ont été réalisées avec l'aide de Konica Minolta. Un audit de suivi réalisé ensuite a validé les améliorations apportées aux questions environnementales. L'entreprise poursuit son travail d'amélioration sur certains points.

*1
Audit tiers EICC : des audits fondés sur les normes de l'EICC sont menés par des organismes tiers, certifiés par l'EICC [audits VAP (Validated Audit Program)]
*2
Audit RSE de Konica Minolta : Des auditeurs certifiés EICC réalisent les audits de Konica Minolta en se fondant sur les normes EICC


Audit de clôture VAP chez Konica Minolta Business Technologies (WUXI)


Audit RSE chez Dongguan Konka Mould Plastic Co., Ltd.

Résultats d'un audit de clôture VAP (Validated Audit Process) de l'EICC, réalisé chez Konica Minolta Business Technologies (Wuxi)

Principales initiatives de l'exercice 2016 (2) pour faire face aux problèmes des minerais provenant des zones de conflit

Poursuite de la mise en oeuvre des enquêtes sur les minerais en zones de conflit

Nous savons que certains minerais extraits en République démocratique du Congo et dans les pays voisins sont une source de revenus pour les chefs de guerre qui violent constamment les droits de l'homme. Konica Minolta mène des initiatives visant à résoudre les problèmes liés aux minerais provenant de zones de conflits en suivant le Cadre d'action en cinq étapes de l'OCDE.*1
Pour l'exercice 2016, Konica Minolta a continué de mener des enquêtes sur les minerais provenant de zones de conflit et a obtenu des réponses de la part de 97% des fournisseurs du domaine. En outre, parallèlement aux enquêtes, il a été demandé aux fournisseurs de prendre les mesures nécessaires pour assurer la transparence de la chaîne d'approvisionnement et de s'assurer que leurs produits sont hors des zones de conflit.
L'enquête confirme que 311 fonderies et affineries de la chaîne d'approvisionnement sont reconnues par le CFSI*2, et que 244 sont certifiées hors zones de conflit. Cela représente une augmentation de 34 (16% d'amélioration) par rapport à l'exercice 2015. Par ailleurs, 52 pays ont été considérés comme étant pays d'origine de minerais en zones de conflit dans la chaîne d'approvisionnement (au 31 mars 2017).

*1
Le Cadre d'action en cinq étape de l’OCDE : « Cadre en cinq étapes pour l'exercice d’un devoir de diligence fondé sur les risques concernant la chaîne d’approvisionnement en minerais », à l'annexe I du « Guide sur le devoir de diligence pour des chaînes d’approvisionnement responsables en minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque », publié par l'Organisation de Coopération et de Développement Économique
*2
CFSI : Initiative d'approvisionnement sans conflit (organisation internationale chargée de la promotion d'initiatives liées aux minerais provenant de zones de conflit)

Nombre de fonderies/affineries confirmées dans l'enquête Minerais provenant de zones de conflit

Initiatives prises au sein du Cadre d'action en cinq étapes de l'OCDE

Étape 1

Mettre en place des systèmes de gestion forts

  • Nous avons établi la Déclaration de Konica Minolta sur la politique concernant les minerais provenant de zones de conflits, et nous avons demandé à nos fournisseurs d'en prendre connaissance. Ces dispositions sont également incluses dans les contrats avec les fournisseurs.
  • Les programmes de Konica Minolta sur les minerais provenant de zones de conflit sont intégrés à son système de gestion environnementale et supervisés par un directeur général. En outre, nous avons préparé un mécanisme de mise en place des enquêtes sur les minerais provenant de zones de conflit, qui inclut les sites de production au Japon et à l'étranger, afin d'identifier les fonderies et les affineries de la chaîne d'approvisionnement.
  • La direction et l'équipe des divisions achat, en charge des approvisionnements sont formés aux questions des minerais provenant des zones de conflit.

Étape 2

Identifier et évaluer les risques de la chaîne d'approvisionnement

  • Konica Minolta répond aux enquêtes sur les minerais en zones de conflit en utilisant le Conflict Minerals Reporting Template (CMRT) délivré par le CFSI.
  • Sur la base des résultats de cette enquête et des informations obtenues des fonderies et affineries identifiées, Konica Minolta évalue le risque global sur la chaîne d'approvisionnement, par fournisseur et par produit. Ces résultats font l'objet d'un rapport au Directeur général responsable de ces questions.

Étape 3

Concevoir et mettre en oeuvre une stratégie pour traiter les risques identifiés

  • Konica Minolta, sur la base des résultats de l'évaluation des risques, demande aux fournisseurs de prendre toute mesure nécessaire pour résoudre les problèmes de minerais provenant de zones de conflit. Sont également entreprises des actions de sensibilisation au problème des minerais provenant des zones de conflit.

Étape 4

Faire mener des audits de devoir de diligence par des tiers auprès des fonderies/affineries

  • Encourager les fonderies/affineries à participer aux programmes d'audit engagés par le CFSI et le JEITA*.

Étape 5

Rapport annuel sur le devoir de diligence de la chaîne d'approvisionnement

  • Des initiatives pour les minerais provenant de zones de conflit sont publiées chaque année sur le site Internet de l'organisation.
*
Japan Electronics and Information Technology Industries Association (JEITA) : association comptant environ 400 organisations et entreprises internationales appartenant essentiellement aux domaines de l'IT au Japon.

Haut de la page